Interprétée ici par l'Orchestre Philarmonique de Radio France, dirigée par Myung-Whun Chung.
Partitions Colorées
Interprétation picturale de la musique
Pictural interpretation of music

"La Valse, Maurice Ravel"
2013, huile sur toile, tryptique 300x100cm

"Ravel, c'est un chef-d'œuvre,
mais ce n'est pas un ballet.
C'est la peinture d'un ballet
"
Diaghilev à propos de la Valse , 1920

Publication dans la Revue INTERFACES N°36
Article et Sommaire
College of the Holy Cross (Worcester, Mass., USA); Université de Bourgogne-Dijon (lien)

En accord avec Serge de Diaghilev, Ravel envisageait dès 1906 de composer pour le ballet une Apothéose de la valse en hommage à Johann Strauss, lorsque la Première Guerre mondiale l'obligea à remettre ses projets. L'expérience de la guerre, vécue comme un anéantissement de la civilisation, changea en effet la donne. À l'image romantique et fastueuse de la cour viennoise du XIXe siècle, si bien illustrée par les Valses de Johann Strauss II, succédait l'image d'un monde décadent toujours menacé par la barbarie.
Pour cette raison l'œuvre de Ravel dépasse de très loin ses ambitions initiales. Le musicien composa selon sa propre expression un "tourbillon fantastique et fatal", somptueuse évocation de la grandeur, de la décadence puis de la destruction de la civilisation occidentale.(source)